"FAT JEWELS", le fils qui n'a pu aller au bout de ses rêves.

Européenne de la mobilité

Un piéton, c'est un type qui déteste les voitures jusqu'à ce qu'il soit arrivé à la sienne!

 

La date et les origines de la Semaine européenne de la mobilité

En 1997, la ville de La Rochelle s'inspirait de l'expérience tentée l'année précédente par la capitale islandaise Reykjavik, et réservait son centre-ville aux seuls piétons, rollers, vélos et skateurs. L'opération « En ville sans ma voiture » fut lancée officiellement en France le 22 septembre 1998 à l'initiative de la ministre de l'Ecologie Dominique Voynet, avant d'être adoptée dans de nombreuses villes européennes. Depuis 2002, elle s'inscrit dans le cadre de la Semaine européenne de la mobilité, organisée chaque année du 16 au 22 septembre.

 
 
L'objectif de la Semaine européenne de la mobilité
 
La Semaine européenne de la mobilité entend sensibiliser les Européens aux nuisances (bruit, pollution atmosphérique) générées par la croissance du trafic motorisé en milieu urbain et promouvoir la mobilité durable. C'est aussi un moment unique pour les municipalités de tester leur politique de transport.

La Semaine européenne de la mobilité entend sensibiliser les Européens aux nuisances (bruit, pollution atmosphérique) générées par la croissance du trafic motorisé en milieu urbain et promouvoir la mobilité durable. C'est aussi un moment unique pour les municipalités de tester leur politique de transport.
 
 
 
 
Le jour "J" de la Semaine européenne de la mobilité
 
Dans les villes participant à l'opération, une part significative du centre-ville est fermée à la circulation automobile. Les municipalités présentent leur centre urbain sous un jour différent. Elles sensibilisent les citoyens sur les impacts environnementaux de leurs modes de transport habituels et les encouragent à utiliser d'autres moyens de locomotion (vélo, roller, bus, tramway…).

Dans les villes participant à l'opération, une part significative du centre-ville est fermée à la circulation automobile. Les municipalités présentent leur centre urbain sous un jour différent. Elles sensibilisent les citoyens sur les impacts environnementaux de leurs modes de transport habituels et les encouragent à utiliser d'autres moyens de locomotion (vélo, roller, bus, tramway…).



20/09/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres