"FAT JEWELS", le fils qui n'a pu aller au bout de ses rêves.

Les anges ont la voix du sud

Livre autobiographique qui vaut le détour.

L'écriture est simple, parfois maladroite, mais sincère, touchante, tendre et pudique. .

L'auteur a le courage d'afficher et d'assumer ce qu'il est.

Ce n'est pas le livre de l'année mais un essai d'écriture que beaucoup d'entre nous pourrait suivre pour enfin exister.

 



17/08/2007
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres