"FAT JEWELS", le fils qui n'a pu aller au bout de ses rêves.

Naïveté ou .... - le 20/12/2006 -

"Qui me trompe une fois, honte à lui ; qui me trompe deux fois, honte à moi"      

"Who misleads me once, shame with him; who misleads me twice, shame with me."

                                                                              Funakoshi

 



20/12/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres