"FAT JEWELS", le fils qui n'a pu aller au bout de ses rêves.

Peine de coeur

Un soldat en poste en Afghanistan a récemment reçu une lettre de sa petite amie, aux Etats-Unis. Elle disait ceci :

Cher Sébastien, je ne peux pas poursuivre notre relation. La distance entre nous est simplement trop grande. Je dois admettre que je t'ai trompé deux fois depuis que tu es parti, et cela n'est juste pour aucun de nous. Je suis désolée. Merci de me renvoyer la photo de moi que je t'avais adressée.

Bises. Julie


Le soldat, à qui ça avait fait mal, a demandé à ses collègues de lui donner autant de photos que possible de leurs petites amies, soeurs, ex, tantes, cousines, etc. A la photo de Julie , il ajouta toutes les photos de jolies filles fournies par ses copains. Il y avait 57 photos dans cette enveloppe... avec ce petit mot :

Chère Julie ,
Je suis désolé, mais je ne me souviens pas de qui tu es.
Merci de prendre ta photo dans la pile, et de me renvoyer les autres.


17/02/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres