"FAT JEWELS", le fils qui n'a pu aller au bout de ses rêves.

Perles de l'entraineur de rugby

Le rugby est tellement fort émotionnellement que, parfois, dans l'intimité du vestiaire, le coach part en vrille. Voici les "perles" du vestiaire. La liste n'est pas exhaustive et mériterait d'être complétée.

- "Oh les gars ! ces mecs ils sont comme nous, ils ont 2 bras, 2 jambes, 2 têtes !!!" (Christophe Piazzoli - Montauban)
- "Pour ce match, je veux une entame de 80mn!!" (Un capitaine - USR)
- Bon les gars, dimanche on joue samedi.
- La phrase d'avant-match la plus con est... - "On n'est pas là pour être ici."
- "Dédé, je compte sur tes coups de pied gastronomiques."
- "On est au pied du mur, il faut le construire."
- Il vous faudrait regarder ce que humilité veut dire dans l'annuaire!"
- "Si aujourd'hui on gagne, c'est la victoire"
- "Mouillez les crampons si vous voulez ne pas avoir d'ampoules"
- "Il y en a que 2 qui parlent sur le terrain : le 9, le 10 et le capitaine"
- "Si ça continue, il va falloir que ca cesse"
- "On va pas leur jeter l'eau propre!"
- "Les gars va falloir monter au traineau"
- "D'accord on mène mais il faut garder les pieds sur la tête"...

"Y a plus de 3/4 que d'avants dans les regroupements. C'est plus du rugby, c'est le Bolchoï en plein air"

- "Allez les gars vous avez fait le plus dur, il vous reste le plus raide"

Allez les gars, on débute le match à fond !
Et quand on en peut plus, ... on accélére !

 

"Si on gagne pas, on a perdu"

 

"A partir de maintenant, on fait comme d'habitude!"

 

"Le résultat on s'en fout ce qu'il faut c'est gagner."

 

"Et pendant quinze minutes, je veux voir quatre vingt gonzes sur le terrain !"

 

"Je m'en fous de qui gagne tant que c'est nous."

 

"Aujourd'hui je veux voir un seul maillot sur le terrain, d'ailleurs ca va être simple je ne vous en donne qu'un !"

 

"Les piliers vous êtes comme les couilles et le talonneur c'est la bite de la premiere ligne et dès que vous êtes séparés vous êtes stériles."

 

"S'ils nous prennent pour des jambons , on va être sec, on va pas se faire fumer et ils prendront l'air du pays !"

 

Après une phrase anodine du coach : "les gars, il faut pas se mettre martel en tête", le capitaine s'est soudain senti le besoin de surrenchérir : "et que ce soit Pierre, Martel ou qui que ce soit, c'est pareil !!!!!!!"
Bien sûr, maintenant tout le monde l'appelle Martel !
Mais comme dans toute bonne histoire il y a une chute : devinez comment il a appelé son fiston ? Charles bien sûr.
Et n'allez surtout pas croire qu'il l'a fait exprès, Charles Martel, il ne sait même pas qu'il existe...
Y'a des sacrés bons moments de bonheur à Urrugne !

 

"Sur la premiere mêlée peyo, je veux que ton pilier en face il tute le grillon"

 

Finale challenge reserve fédérale 3, le grand entraineur Charles Uberti parle à son groupe renforcé par des gars de la première:
"Aujourd'hui, les gars, y pas de joueurs de la B, y a pas de joueurs de la première, on est un groupe ELECTROGENE!"

 

"Aujourd'hui, suivez moi : je vais vous faire marcher sur l'eau"

 

"Cet après midi vous avez carte bleue."

 

Pendant un échauffement , dos au sol, en appui sur les avants-bras et guibolles tendues: "Et maintenant les gars, JOINTEZ les pieds!"

 

"Le huit de devant, c'est cinq copains!"

 

"Les gars on les presse jusqu'aux citrons après ils auront plus de jus...

"Le mettre à l'aile celui-là, c'est comme faire courir le Prix d'Amérique à un pottok (petit cheval basque)."

"Et les gars on oublie pas la règle des trois P:
POUSSER, PLAQUER,COURIR"

"On est chaud comme des pendules"
puis "on est remonté comme des baraques à frites"
les basques ont toujours eu du mal à s exprimer dans la langue de Molière...

 

"A partir de maintenant, ceux qui ne seront pas là le dimanche, ne joueront pas le dimanche !!!"

 

"Attention à leur pilier, il est pas tombé de la cuisine à Jupiter."

 

"Bon, les gars, aujourd'hu, c'est simple : viril mais correct".

 

« Les gars aujourd'hui je veux que des jobards, des tarés, des dingos……….Mais surtout les gars…… Surtout on reste LUCIIIDEEEEE !!!!!!!!!

 

en phase finale où la victoire était obligatoire pour continuer :
"Les gars, si on perd aujourd'hui, c'est pas la peine de continuer..."

 

"Toi, l'arrière, ne t'isole pas tout seul! Isole toi à plusieurs"

 

"Les dix premières minutes, je veux un quart d'heure de folie !!"

 

Un pilier reconvertit entraineur
"Aujourd hui on va jouer simple!!!
les Avants devant, les arrières dèrrière!!"

 

"Ya 13 à 6 ...si on continue comme ça, à  la fin match y aura 26 à 12!!!"

 

"Putain les gars ! le premier qui met le nez à la fenêtre, on lui ferme les volets !"

 

"C'est le terrain de nous et on va leur montrer c'est qui!"

 

 

Manu Diaz entraineur du RCT

Putain les trois de devant c'est simple!
Quand vous avez la balle vous contournez leur paquet par l'extérieur tout en restant dans l'axe.???
ILS ONT MIS TROIS JOURS A COMPRENDRE.

 

"Les gars, on se tire les doigts du cul : je veux que ça sente la merde jusqu'à la buvette"

 

"Oh les gars, j'aime pas être méchant, mais putain, je préfère faire le boucher que le veau...vous m'avez compris?"

ou encore :
"S'ils nous emmerdent encore 1 fois, on sort la boite à gifles, on les fait reculer dans leur en-but, et après on joue au rugby"

 

Et bien sûr les toujours ariégeoises consignes de Jean-Paul Sarda l'entraîneur du RC Cathare !

" Si y'en a un qui nous pince les couilles, on dit rien, mais aprés on va lui mettre ce qui faut dans le museau "

ou

" Aujourd'hui on va leur imposer du physique avec ce que le règlement nous autorise " (ça c'est énoooorme).

et bien sûr le must " dimanche dernier, on avait la tête un peu chaude, ils nous ont remis les cervelles en place avec quelques pignes... "

 

"Quand vous en aurez marre de prendre des autobus lancés dans la tronche, vous vous déciderez peut être à monter plus vite."

 

Un grand moment, lors d'une rencontre inter-armées France Angleterre, avec ensuite réception guindée bien tradition militaire anglaise et tout. Le coach, officier supérieur, donne des tas de consignes, respect, fait-play etc c'était amical hein...et au moment d'entrer sur le terrain il nous lâche un magnifique :

" Et maintenant, tout rosbeef à terre sera considéré comme pelouse ! "

D'un entraîneur avant le match : "Les gars, attention à celui-là, il réfléchit avec les bras."

Le rugby c'est comme un enterrement, devant avec la famille et pas derrière avec les amis.

"Un plaquage à remettre un facteur sur son vélo !"

 

-"les gars on est dos au mur, si on se retourne ya la falaise"

 

A la mi-temps d'un match dans le béarn( vers 16H30), l'entraineur à ses 2nde lignes:" Vous attendez quoi les gars pour le faire jouer en nocturne au talon d'en face, une coupure d'électricité ou quoi"

 

L'entraîneur aux 3/4 :
"Putain, les gars : Prenez les intercalaires !"

 

"Les gars! Le 10 d'en face c'est une vraie porte de saloon ! il a pas plaqué depuis 88!"

 

Tactique de l'entraineur pour le talonneur lors du lancer en touche :
"Pour les lancer en fond de touche, tu dis un mot commencant par la lettre F. F comme fond."

Le talon nous annonce... pharmacie !!!

 

"Putain !! s'ils se mettent hors jeu je veux des ablations de casques!!"

 

"Aujourd'hui je veux voir des guerriers, des gaulois ; avé les moustaches. Au rugby il y a les brebis et les bouchers" moi" je suis pas une brebis"

 

Aux citrons: "bon les mecs aujourd'hui c'est maintenant".
Ou le coach "je crois qu il a une fellation du menisque" au lieu de dire fissure du menisque


 

Un journaliste: "Olivier sur quoi va se jouer la Finale de la Coupe du Monde?"
Brouzman (Olivier Brouzet): "Sur un terrain, c'est un grand carré vert avec des lignes blanches..."

 

"Attention les gars ils vont vous foutre le doigt au cul et vous allez faire l'hélice'".

 

             Sur un forum rugby

 



10/09/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres