"FAT JEWELS", le fils qui n'a pu aller au bout de ses rêves.

Fleurs de Bach

Les Fleurs de Bach

Cultivez votre bien-être

Un mode d'action mystérieux, une efficacité parfois troublante. Les élixirs floraux du Dr Bach sont des remèdes doux et naturels pour toutes les émotions à fleur de peau… 

Qu'est-ce qu'un élixir floral du Dr Bach ?

Une préparation, mise au point par le Dr Edward Bach (1886-1936) à base d'essence de fleurs. « Les fleurs sont récoltées en pleine floraison, déposées à la surface d'un récipient d'eau pure et exposées au soleil jusqu'à leur flétrissement, explique Guy Roulier. Les principes actifs sont transférés à l'eau par hydrosolution naturelle. Et l'eau florale ainsi obtenue est ensuite filtrée et additionnée d'alcool pour la conservation. » Les élixirs floraux font partie des médecines non conventionnelles reconnues par l'OMS. En Angleterre, les fleurs de Bach sont assimilées à de l'homéopathie, mais pas en France. Cette distinction est d'ailleurs d'actualité de l'autre côté de la Manche et suffisamment subtile pour

justifier un débat. En fait, pour simplifier, il y aurait des traces de principes actifs dans l'homéopathie, alors qu'il n'y en aurait pas dans les fleurs de Bach.

À chaque émotion sa fleur

À partir de sept profils de déséquilibres émotionnels – peur, incertitude, désintérêt pour le monde, solitude, découragement, perméabilité excessive aux influences et aux idées, inquiétude exagérée pour les autres –, le Dr Bach a fait correspondre 38 essences florales, à utiliser en fonction de son ressenti. « Les résultats obtenus avec les fleurs de Bach, souligne le Dr ÉRIC Ménat, dépendent en fait de réactions propres à chaque individu (tout comme en homéopathie). Ce qui explique en grande partie pourquoi aucune étude scientifique n'a pu jusqu'à présent démontrer leur efficacité. »

Connait-on leur mode d'action ?

Non, il reste encore un mystère. Certains spécialistes avancent un effet placebo. Il est toutefois troublant de noter comme le rappelle le Dr Ménat que « les fleurs de Bach agissent sur les enfants et les animaux, sans doute plus sensibles à ce type de remède parce que leur organisme est encore vierge.

Ce qui semble contredire l'hypothèse d'un simple effet placebo. Il est possible que ces élixirs agissent de façon plus subtile, sur l'énergie via un message électromagnétique. »

Que peut-on en attendre ?

Les élixirs floraux n'ont pas la vocation de remplacer les médicaments (ils ne traitent pas de maladies). Ils s'adressent aux émotions négatives qui parfois nous submergent et nous empoisonnent la vie. Ils ne visent pas non plus à les masquer, mais plutôt à recréer une saine distance face à des conflits intérieurs, grâce à laquelle le “mental” trouverait lui-même les moyens de les résoudre.

Comment choisir son remède

D'abord en prenant le temps de dégager l'émotion la plus tenace parmi toutes celles qui peuvent venir à l'esprit. Celle qui revient le plus souvent ou celle qui vous harcèle avec le plus d'insistance.

Si besoin, demandez de l'aide à votre entourage proche. Référez-vous ensuite à la liste des troubles répertoriés plus loin. Sachez aussi qu'il existe en France, environ 1 000 “conseillers” en fleurs de Bach, pour vous aider à trouver la ou les fleurs de Bach les mieux adaptées à votre cas (1).

Comment les utiliser ?

Il suffit de diluer deux gouttes d'élixir dans un verre d'eau (plate) et de le boire à petites gorgées en gardant le liquide en bouche quelques secondes avant de l'avaler. À boire soit le matin avant le petit déjeuner, soit le soir avant de vous coucher, soit à chaque fois que vous en ressentez le besoin. Il est possible de marier les essences en cas de troubles conjugués ou pour affiner les effets d'un remède.

Combien de temps faut-il en prendre ?

Tout dépend de vos réactions. Une prise unique pourrait suffire à vous faire traverser un cap difficile, un suivi d'une semaine (ou plus) est parfois nécessaire. Ici, seul votre ressenti doit dicter vos prises.

Peut-on s'automédiquer ?

À l'origine, le Dr Bach voulait une médication pour tous. Sous réserve de faire un travail de compréhension de ses névroses, l'automédication est donc facile. Si vous vous trompez d'élixir, le seul risque, c'est le zéro effet. À la dose recommandée de deux gouttes pour un verre d'eau, les fleurs de Bach sont sans danger. Elles n'ont aucun effet secondaire. Elles peuvent être prises en même temps qu'un traitement classique, sans risque d'interaction. Elles conviennent aux enfants et ne représentent pas de contre-indication, non plus pour les personnes en cours de sevrage alcoolique (la dilution alcoolique dans un verre est infinitésimale).

Hélène Hodac

Consultant : Dr ÉRIC Ménat,
homéopathe,
auteur du Dictionnaire pratique de la Diététique (éd. Grancher).
Guy Roulier,
phyto-aromathérapeute,
auteur de Les huiles essentielles pour votre santé (éd. Dangles).
- www.fleursdebach.fr, rubrique “choisir vos fleurs de Bach”, puis “conseiller”. À lire : Le guide des fleurs du Dr Bach, éd. Marabout.



30/03/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres